Vatican II | Concile oecuménique, documents et publications Université Laval

Historique

Description du projet :

Chercheur : Gilles Routhier

Blason Vatican II

Ce projet s'insère dans un vaste réseau international et interdisciplinaire de recherche sur Vatican II qui regroupe des chercheurs (historiens et théologiens) d'Europe et de l'Amérique. Cette équipe de chercheurs est répartie dans plusieurs laboratoires ou centres à travers le monde et promeut des activités de recherche de diverses natures : colloques, séminaires, publications. À l’Université Laval, la recherche poursuivie comporte quatre axes principaux : l’histoire de Vatican II et la participation canadienne à cet événement; la réception de Vatican II, en particulier au Québec et au Canada; la réception du «style pastoral de Vatican II, en particulier dans la parole épiscopale; et l’herméneutique de Vatican II.



Vatican II au Québec

À long terme, le but de ces recherches est d’étudier le devenir du catholicisme contemporain dans sa relation avec la culture et la société. En centrant la recherche sur Vatican II (1962-1965) et sa préparation (1959-1962), on veut ainsi saisir la mutation d’une institution aux dimensions mondiales et inscrites dans des cultures et des sociétés particulières. Cette recherche, aux multiples facettes, permet d’observer :

  • les défis d’une gouvernance mondiale et d’un enseignement destiné aux chrétiens de toutes les nations;
  • l’inscription du christianisme dans la diversité des cultures et des sociétés et la sauvegarde de l’unité;
  • la marche des idées et le développement d’un mouvement de réforme à l’intérieur d’une grande institution;
  • l’élaboration d’un nouveau style ou d’une autre manière de parler et d’inscrire sa parole dans un espace pluriel;
  • le rôle des divers acteurs et des diverses autorités dans l’Église catholique;
  • le rapport à la tradition et au présent;
  • l’accueil des innovations et les résistances au changement qui se manifestent dans une grande assemblée et dans le champ ecclésial au cours de la réception du concile;
  • le développement et le fondement des diverses herméneutiques du concile.

Bref, il s’agit d’essayer d'appréhender la signification et la portée du concile Vatican II, au plan mondial, au Québec et au Canada. Si cette recherche s’intéresse aux dynamiques internes de l’Église catholique et de l’assemblée conciliaire, elle est aussi attentive aux facteurs externes tels que l'évolution des contextes social, politique, économique et culturel. Au Québec, cela signifie d’étudier un élément encore peu exploré de l'histoire du Québec : la contribution et l'impact de Vatican II à la «Révolution tranquille».

De plus, dans un souci de périodisation ou d’approche diachronique, la recherche établit un rapport dialectique entre les différentes étapes de l'événement conciliaire (la phase préparatoire : 1959-1962 et le déroulement du concile : 1962-1965) et les grandes étapes de l’histoire du catholicisme (le premier XXe siècle, le concile Vatican II et la période post-conciliaire). Au plan synchronique, la recherche est attentive au rapport dialectique entre les différents courants qui traversent l’assemblée conciliaire (représentés au sein même de l'épiscopat québécois) et le champ ecclésial; le rapport dialectique entre l'épiscopat et le corps ecclésial, en particulier avec le courant réformiste qui, bien que suspect, existait dans l'Église et au Québec au cours des années préconciliaires. En somme, cette recherche, qui allie approche socio-historique et approche théologique, vise à mettre en lumière la signification de Vatican II, en particulier dans l'histoire du Québec en général et de l'Église du Québec.

Ce projet de recherche, dans lequel s’inscrivent plusieurs mémoires et thèses, est réalisé dans le cadre du Centre interuniversitaire d'études québécoises (CIEQ), dont le chercheur principal est membre régulier, et a reçu un appui financier régulier du Conseil de la recherche en sciences humaines du Canada (CRSH), du Fonds sur la culture (FQRSC) et des Fonds Gérard-Dion et Cardinal-Maurice-Roy pour la tenue d’événements scientifiques et l’aide à la publication.

Actualités

Aucune nouvelle